«

»

Fondations nouveau hangar

Suite à l’obtention du permis du hangar, les maçons ont pu venir rapidement pour effectuer les fondations du nouveau hangar.

Le hangar étant reconstruit à l’identique, il est possible de conserver pour une bonne partie les fondations du hangar détruit.

Il me fallait seulement raboter les « têtes de fut » (partie pyramidale surplombant le massif enterré) avec un (gros) burineur, le mien étant un peu léger.

On voit la tête légèrement entamée avec mon petit burineur ; et le travail terminé avec le gros

On voit la tête légèrement entamée avec mon petit burineur ; et le travail terminé avec le gros

Ensuite les maçons ont creusé pour agrandir certains massifs, puis poser les fers à bétons permettant de lier les massifs existant à la partie ajoutée. Avec la nouvelle taille des massifs, le hangar ne risque pas de s’envoler.

Agrandissement du massif et ferraillage

Agrandissement du massif et ferraillage

Puis un camion toupie est venu apporter le béton nécessaire.

Une grosse machine : 4m de haut et 9m de long, 4 essieux dont 2 directionnels ; qui ne passe pas dans tous les passages, il a fallu agrandir ; ça frôle, mais le conducteur réussit à se glisser au plus près pour verser le béton parfois après des manœuvres laborieuses

Une grosse machine : 4m de haut et 9m de long, 4 essieux dont 2 directionnels ; qui ne passe pas dans tous les passages, il a fallu agrandir ; ça frôle, mais le conducteur réussit à se glisser au plus près pour verser le béton parfois après des manœuvres laborieuses

Les ouvriers ont également scellé les platines fournies par le constructeur du hangar qui permet de lier la structure métallique aux fondations.

Platine scellée sur la nouvelle tête de fut

Platine scellée sur la nouvelle tête de fut

Et voilà le travail.

Un côté du hangar

Un côté du hangar

Il ne reste plus qu’à enlever les derniers coffrages, et pour moi, à évacuer la terre excavée des trous de fondation… à la main.

al-terre-ferme-2015-05-22-ensemble_fondations

L’ensemble du hangar avec 2 tas de terre et gravas à évacuer. Le faisant à la main, je vais faire ça petit à petit en attendant la venue du constructeur du hangar