«

»

Petite journée à la ferme

Samedi dernier avait lieu la première « journée à la ferme » avec Orléans en Transition.

Ayant prévenu un peu tard de la date possible pour cette journée, ce n’est finalement que trois personnes qui sont venues pour participer à la plantation des petits fruitiers, c’est pour cela que je dis « petite journée à la ferme »…

Cela ne nous a pas empêché de passer un bon moment avec un temps agréable et de bien commencer la plantation des nombreux groseilliers.

Voici quelques photos pour illustrer (merci Marie).

Préparation du matériel : compost, plants de groseilliers avec motte humide, pralin, brouette, bêche

Préparation du matériel : compost, plants de groseilliers avec motte humide, pralin, brouette, bêche

Trou de plantation, un peu de compost bien mûr au fond, un plant de groseillier saturé d'eau et recouvert de pralin

Trou de plantation, un peu de compost bien mûr au fond, un plant de groseillier saturé d’eau et recouvert de pralin

Les trous de plantation sont fait à même la prairie, il faut réussir à couper les racines avec le fer de la bêche. Toutes les techniques sont bonnes :-)

Les trous de plantation sont faits à même la prairie, il faut réussir à couper les racines avec le fer de la bêche. Toutes les techniques sont bonnes 🙂

 

Espacés d'un mètre sur le rang. Il est possible de faire un peu moins selon la vigueur de la variété, mais là, je ne la connais pas

Espacés d’un mètre sur le rang. Il est possible de faire un peu moins selon la vigueur de la variété, mais là, je ne la connais pas

Enfin, on paille avec des copeaux de bois. Je n'en avais pas assez pour pailler tout le rang et recouvrir l'herbe entre les groseilliers pour éviter qu'elle n'envahisse

Enfin, on paille avec des copeaux de bois. Je n’en avais pas assez pour pailler tout le rang et recouvrir l’herbe entre les groseilliers pour éviter qu’elle n’envahisse

Un grand merci aux trois participantes, grâce à vous, deux lignes de groseilliers ont été plantées !!!