↑ Revenir à La ferme

Ferme non fumeur

non_fumeurLes intérieurs et les extérieurs de la ferme et de notre lieu de vie sont strictement non-fumeur.

Concrètement, cela veut dire que les personnes qui veulent fumer doivent se retenir ou bien aller sur le parking pour s’adonner à leur addiction. Évidemment leur mégot ne doit pas être jeté par terre, il existe toutes sortes de « boîtes-à-mégot » ou « cendriers de poche », le sol et mes poubelles détestent ces déchets (vous avez déjà ouvert une poubelle dans laquelle on a jeté un cendrier ? C’est une odeur immonde).

On pourrait me dire que je ne respecte pas l’ensemble de la personnalité de mes amis ou de mes visiteurs en n’acceptant pas leur besoin de cigarette. Je ne les empêche pas de fumer, je leur demande juste de me respecter moi, en allant fumer à un endroit précis, quand ils sont chez moi.

Il a fallu une loi pour qu’enfin les non-fumeurs puissent respirer normalement dans les bâtiments, les fumeurs n’étant pas capables de se rendre compte qu’ils entravent le bien être des non-fumeurs et leur santé.

J’ai horreur de la cigarette, sa fumée, son odeur pendant et après, le nuage olfactifs autour de la personne qui reste imprégnée, l’esprit même et sa vue, me dégouttent. Le moment que je passe alors est dégradé.

Je dois par convention sociale (parce qu’elle n’est pas encore interdite dans tous les lieux publics extérieurs) la subir quand je marche derrière quelqu’un dans la rue, dans la file d’attente pour rentrer dans une exposition, dans la foule lors d’un spectacle en plein air, sur une terrasse de café… les exemples sont nombreux. Sous prétexte que le fumeur est dehors, ses voisins ne devraient pas être indisposés par ses volutes malodorantes et nocives, ou carrément il a le droit légal de fumer dehors donc ses voisins n’ont pas le droit de se plaindre, donc ils n’existent pas. Certains fumeurs plus attentifs, s’éloignent avant d’allumer leur clope, mais ils ne sont vraiment pas majoritaires.

Chez moi, je n’ai pas envie de subir cette nuisance. Donc mes visiteurs sont informés à l’avance de la nécessité de s’éloigner sur le parking pour fumer, quelle que soit la cigarette (herbe, électronique ou tabac).

Un petit mot pour terminer : la plupart des personnes qui viennent chez moi ont au moins une petite conscience écologique. Comment peut-on manger bio, se battre contre la pollution, contre les déchets, contre une surconsommation, contre le gaspillage d’énergie, bref pour une vie meilleure, plus saine, plus conviviale et … continuer à s’intoxiquer, soi et les autres en fumant ? C’est une question à laquelle je ne sais pas répondre. Tout ce que je peux faire, c’est me protéger et offrir à mes visiteurs non-fumeurs qu’ils ne soient pas importunés par cette nuisance chez moi.

Merci de votre compréhension.